mardi 16 août 2016

Audrey retrouvée (Sophie Kinsella)


Editions pocket jeunesse
Sortie: mars 2016
304 pages
17.50 euros


4ème de couverture

Audrey a 14 ans. Elle souffre de troubles anxieux. Elle vit cachée derrière ses lunettes noires, recluse dans la maison de ses parents à Londres. Ça, c'était avant. Avant que Dr Sarah, son psychiatre, lui demande de tourner un film sur sa famille, pour voir la vie d'un œil nouveau : celui de la caméra. Avant que Linus, un copain de son frère, débarque. Avec son grand sourire et ses drôles de petits mots griffonnés sur le coin d'une feuille, il va pousser Audrey à sortir. Et à redécouvrir le monde...


Mon avis

L'auteure nous plonge dans la vie d'Audrey. Cette adolescente a vécu un traumatisme à l'école et vit depuis recluse chez elle! Elle fuit le regard des autres et porte en permanence des lunettes noires pour se rassurer. Pourtant, une rencontre va soudainement bouleverser son existence. Linus, un copain de son frère, va s’immiscer dans sa vie en un rien de temps! Va-t-il réussir à la faire sortir de son cocon? A lui faire oublier ses peurs? ou va-t-il sans le vouloir aggraver son problème? 
A travers cette histoire, l'auteure va nous permettre de suivre les différentes étapes que va franchir, ou non, Audrey après sa rencontre avec ce jeune homme.

Le moins que l'on puisse dire c'est que l'auteure s'est lancé un pari important! Celui de traiter des thèmes sensibles comme le harcèlement scolaire ou encore la dépression! C'est un pari réussi car elle a opté pour la touche d'humour supplémentaire via des situations démesurées et des thèmes plus légers tels que l'addiction des jeunes pour les jeux vidéos par exemple! Le tout fait que même les thèmes plus sensibles ne heurtent pas! On ne rentre pas dans les clichés d'un livre larmoyant loin de là grâce à cet humour bien présent!
C'est avec habileté que l'auteure aborde ces différents thèmes et nous montre de l'intérieur les différentes étapes de la reconstruction de cette jeune femme! Un parcours non sans faille mais bien entouré.

Tous les personnages sont travaillés en profondeur! Tous ont leur importance! Ils sont terriblement attachants et réalistes! Que ce soit la mère à moitié folle prête à tout pour éradiquer l'addiction de son fils pour les jeux vidéos ou encore Audrey et ses phobies, sans parler de Linus et son comportement protecteur.

Quant au style, il reste simple sans pour autant tomber dans une écriture enfantine malgré l'âge du personnage principal! On sent la plume adulte de l'auteure! 

Un livre qui donne une note d'espoir, rempli d'humour et de défi! Une lecture légère mais qui fait réfléchir et amène un profond sentiment d'empathie et de compréhension. Un livre à mettre entre de nombreuses mains! 


Ma note

18/20


Challenge


Petit bac 2016, catégorie "Prénom"





lundi 15 août 2016

Run Billie (Claire Loup)



Editions Gallimard jeunesse
336 pages
12.50 euros


4ème de couverture

Le soir de leur premier concert au mythique Bataclan, les membres du groupe pop-rock Run Billie sont sur un nuage. Une telle gloire en si peu de temps ! Mais juste avant d'entrer en scène, le rêve se brise : Billie, la chanteuse du groupe, s'est volatilisée. Que lui est-il arrivé ? Enlèvement ? Suicide ? L'inspecteur Luka Prajnic mène l'enquête. JB, Dams et Moosh, le batteur, qui sortait avec elle sont auditionnés, ainsi que tout l'entourage de la jeune femme. Qui est vraiment Billie ? Que cherchait-elle que je succès ne lui apportait pas ? 


Mon avis

Une première découverte de l'auteure, sans compter que je ne lis pas énormément de polar pour adolescent! Alors qu'ai-je pensé de cette première expérience? 

Et bien, j'en ressors totalement mitigée pourtant au départ, cela semblait être une pépite! 

L'auteure nous emmène dans le monde de la musique avec sa notoriété, ses difficultés, ses coulisses, ses paillettes! Un monde où le rock est au centre de tout! Pas à pas, nous ferons la connaissance des différents musiciens du groupe "Run Billie" ainsi que de sa chanteuse. Cette dernière a, en effet, disparu avant l'un de ses concerts! Depuis, plus personne n'a de nouvelles d'elle. Que s'est-il passé? Que lui est-il arrivé? Est-elle toujours vivante? Est-elle en danger? Autant de questions que peut se poser le lecteur. 
Au fil des pages, nous découvrirons la personnalité de cette jeune femme! Une personnalité bien différente de celle que ses connaissances et sa famille tentent de nous dépeindre! Rapidement, on se rendra compte que cette femme a de multiples vies, de multiples personnalités! 

Le départ de ce livre est intéressant! Il commence comme un bon thriller avec de nombreuses auditions. La narration est bien pensée étant donné que l'auteure va alterner, chapitre après chapitre, les auditions des différents protagonistes et le passé! L'auteure remontera 18 mois auparavant pour que le lecteur puisse s'imprégner du passé de la chanteuse et de tous les événements qui ont pu la toucher de prêt ou de loin! 
Auditions, lettres, paroles de chansons, mails, autant de supports qui raviront le lecteur! 

Chaque personnage est travaillé minutieusement! Des personnages au niveau social bien différent! L'auteure arrive parfaitement à se mettre dans la peau de chacun de ceux-ci en adoptant son langage pour encore plus de réalisme! 

Quant au suspense, il est constant car de nouvelles pistes sont amenées assez régulièrement! On part donc à chaque fois sur une nouvelle hypothèse et le lecteur est tenu en haleine dans l'espoir de savoir ce qui est arrivé à Billie, la chanteuse! 

Mais alors me direz-vous, où est le bémol? Pourquoi être mitigée avec un tel avis? La réponse est simple... Trop de questions sont restées sans réponse! L'auteure a régulièrement lancé de nouvelles pistes, comme cité plus haut, sans jamais les utiliser et les finaliser ensuite! Un peu dommage donc! Le tout pour arriver à une fin bâclée! Tant de pages pour en arriver à une telle fin! Je suis restée sur ma faim! 

Je continuerai à suivre l'auteure car je pense qu'elle a du potentiel malgré ma petite déception pour ce livre! 

De nombreuses lectrices ont aimé, je vous laisse donc vous faire votre propre avis maintenant!


Ma note

12/20


Challenge

Petit bac 2016, catégorie "Prénom"



vendredi 12 août 2016

Pékin pirate (Xu Zechen)

Merci Anne
Editions Philippe Rey
205 pages
17 euros


4ème de couverture

Après trois mois de prison pour faux, DunHuang retourne à Pékin. Mais comment faire avec rien en poche, nulle part où dormir et aucune perspective de travail? La rencontre avec une vendeuse de DVD pirates va lui donner un début de réponse.

De minuscules studios en chambres insalubres, d'un coin de rue à une boutique miteuse, Xu Zechen piste cinq jeunes venus tenter leur chance à la capitale, loin de leurs familles: DunHuang partagé entre l'envie de préparer l'avenir et celle de vivre chaque jour, Kuang le pragmatique, "Grande Soeur" Xia qui rêve d'une vie rangée au pays, QiBao la mystérieuse aventurière, BaoDing le faussaire enfermé dans sa cellule...

Souvent avec malice, l'auteur raconte ces héros malchanceux - leurs faits et gestes, leurs espoirs, leurs arrangements avec les valeurs troubles d'une société galopante - et nous ouvre les portes d'un monde souterrain peuplé de petits voleurs, de prostituées à mi-temps, de vrais et faux policiers, naviguant entre corruption généralisée et alcool en quantité. DunHuang et ses amis seront-ils écroués? Ou juste contraints de rentrer tête basse au bercail provincial?

Ce qu'on nomme en France précariat, Xu Zechen le montre là-bas au jour le jour: vaillant, amoureux, téméraire et solidaire, parfois déconfit mais jamais vaincu.


Mon avis

A travers ce livre, l'auteur nous emmène au cœur même de Pékin. Il nous permet de suivre la vie de DunHuang, un jeune marginal sortant de prison et sans un sous en poche! Errer dans la rue et se débrouiller, voilà le sort qui l'attend! Par chance, il va faire la rencontre de Xia, une vendeuse de DVD pirates! Une rencontre qui va changer sa vie!
Ce livre m'a touché profondément pour de multiples raisons. Si je dois en retenir une, c'est la motivation sans fin que l'on ressent dans chacun des personnages. Ils ont une envie de se battre inimaginable. Ils nous font passer le message qu'il ne faut jamais baisser les bras. Ce sont des hommes et des femmes qui ne se prennent pas la tête, qui ne réfléchissent pas trop au lendemain et vivent jour après jour en fonction de leurs réussites, leurs défaites, leurs amours, leurs emmerdes! 

Si vous vous imaginez visiter Pékin à travers ce livre, vous ne vous trompez pas! Cependant, il n'est pas question ici de faire du tourisme... Loin de là! C'est dans les côtés sombres de la ville que l'auteur nous emmène! Intéressant comme concept de voir la différence entre ce qu'on voit à travers le tourisme et la réalité de la vie dans le pays! Une réalité difficile où l'illégalité est souvent nécessaire pour survivre.

Un roman que j'ai dévoré du début à la fin mais, et oui, il faut bien un bémol... j'ai ressenti un goût de trop peu en arrivant à la fin de celui-ci. Une fin prévisible mais trop abrupte! Une fin qui aurait mérité quelques pages de plus.

Une très belle découverte pour moi où ressortent de nombreuses valeurs et notamment la solidarité! Un roman au rythme rapide où les rebondissements sont nombreux et ne nous laissent pas le temps de souffler, ni même de s'ennuyer! Le tout avec une touche d'humour... Que demander de plus?

A découvrir très rapidement.


Ma note

17/20


Challenge

Petit bac 2016, catégorie "Lieu"

dimanche 7 août 2016

Les ensorceleuses (Chloé Varin)


Merci aux Editions Michel Lafon
223 pages
15.95 euros


4ème de couverture


Horoscope du jour
Poissons : les réponses à nos questions se trouvent parfois là où on s'y attend le moins. Faites confiance à votre instinct.


Clémentine est française. Flavie est québécoise. Un océan les sépare et pourtant, le temps d'un été magique en Provence, elles ont tout partagé.
Mais quand le séduisant Grégoire les a trahies, elles ont décidé de le lui faire payer… Depuis, elles ne se sont plus revues.
Un an plus tard, les deux complices décident de se retrouver là où tout a basculé. Jusqu'où seront-elles prêtes à aller pour réparer le mal qu'elles ont causé ?



Mon avis

Horoscope du jour
Verseau: vous devriez profiter de cette journée très bénéfique sur le plan conjugal pour retrouver votre bien-aimé dans la tendresse et la complicité.



A l'image de Flavie, j'ai décidé de commencer par l'horoscope du jour, prometteur, j'avoue... même si je n'y crois guère. Mais revenons au livre.
J'ai pris énormément de plaisir à découvrir l'histoire rocambolesque de Clémentine et Flavie. Deux jeunes femmes diamétralement opposées mais unies par le passé et confrontées à un événement tragique. Une belle amitié qui aurait pu partir en fumée comme bon nombre de choses dans leurs vies, mais qui a résisté malgré tout !
Deux êtres au passé compliqué mais à la vie qui l'est encore plus suite à une peu probable malédiction à laquelle elles croient. Pour lutter contre cela, elles décident de se replonger dans le passé pour tenter de se racheter ! Le dernier mail que Flavie envoie à Clémentine est plus que clair d'ailleurs. En voici un extrait:

« Pas très subtile, mon affaire ! Disons simplement que j'aurais aimé un signe de ta part pour m'encourager à venir. Parce que si j'ai des bonnes raisons d'y aller, il y a de fortes chances qu'il me laisse l'accompagner. J'ai vraiment hésité à t'écrire (vu ton manque d'enthousiasme, si on peut dire ça comme ça), mais je me suis dit que ça ne coûtait rien d'essayer une dernière fois. Surtout que je pense avoir un plan du tonnerre (sans mauvais jeu de mots) pour arranger les choses. Ou pour… conjurer le sort, si on veut. D'ailleurs, comment ça se passe à Lourmarin ? As-tu croisé Grégoire ? Si oui, est-ce qu'il va bien ?

Bon. Ca ne me regarde peut-être pas. Mais peut-être que oui ? Je ne sais plus quoi penser. Tout ce que je sais, c'est que je suis tannée d'avoir des remords et des cauchemars. Pas envie d'avoir cette histoire sur la conscience pour le restant de mes jours ! »

A travers ce livre, l'auteure a réussi à mettre en avant la différence culturelle entre une jeune française et une jeune québécoise. Que ce soit par la manière de parler, de voir les choses ou encore de vivre, cette différence culturelle est bien présente! A chaque chapitre, un changement de narratrice et une introduction qui lui correspond. Pour Flavie: l'horoscope du jour. Quant à Clémentine, ce sera plutôt des citations de films célèbres. Un parti pris intéressant. On voyage ainsi entre la culture de l'une et la culture de l'autre! Une alternance de points de vues intéressante! Par ce fait, on ne se lasse jamais!
Sans parler du fond de l'histoire qui est totalement réaliste et basé sur l'amitié! Une histoire qui aurait pu à tous nous arriver! Une amitié gâchée à cause d'une trahison, d'un garçon et un sentiment de vengeance qui s'en dégage sans pour autant laisser un sentiment d'amertume! En effet, c'est une belle notion de pardon que l'on retient au final!

Une intrigue bien construite mais un peu légère! Un suspens présent du début à la fin grâce aux petites touches de flashback que nous propose l'auteure! Un mystère que l'on aimerait tant comprendre mais qui nous est dévoilé petit détail par petit détail! Autant de temps qui nous laisse cogiter et nous faire notre propre idée! Magie ou tout simplement hasard? A vous de le découvrir...

Vous l'aurez compris, c'est une belle découverte que je vous ai présentée aujourd'hui! Certes, ce n'est pas le roman de l'année car il manque un peu de profondeur mais c'est un livre parfait pour les vacances de par sa légèreté!


Ma note

14/20


Challenge

Petit bac 2016, catégorie "Spectacle": film de 1998












    mercredi 13 juillet 2016

    Luz (Marin Ledun)


    Éditions Syros
    117 pages
    14,90 euros
    A partir de 13 ans


    4ème de couverture

    "La pluie tombe en continu, sa robe déchirée est trempée, l'air est lourd malgré tout mais Luz grelotte un peu. [...] Elle pense, elle rêve, elle ne sait pas vraiment. Elle revoit son maillot de bain, pendu à un cintre dans le magasin de la rue piétonne. Le sourire de la vendeuse, le refus de sa mère, son insistance, les essayages, son envie de l'avoir, ce maillot de bain, de l'enfiler, de le porter. Et ce sentiment de liberté quand sa mère a finalement cédé."
    Premier dimanche des vacances d'été. Luz claque la porte de chez elle, furieuse après ces adultes qui restent à table jusqu'au milieu de l'après-midi, qui rient et qui boivent trop. Légèrement grisée par le soleil brûlant, l'adolescente gagne les rives de la Volte où se prélassent des groupes de baigneurs. Elle rencontre bientôt Thomas, un élève de troisième qu'elle connaît peu mais qui lui plaît, accompagné d'une amie. Tous trois décident de se rendre jusqu'à un point d'eau difficile d'accès, mais beaucoup moins fréquenté...


    Mon avis

    A travers ce livre, l'auteur nous plonge dans la vie de Luz. Une jeune femme qui ne supporte plus les dimanches familiaux comprenant les beuveries de son père avec le voisin. Voisin qui commence à l'approcher d'un peu trop près et d'avoir, sur elle, des regards malveillants! Elle quitte donc la maison par un bel après-midi dans un seul et unique but, tester son nouveau maillot en allant se baigner au bord de la rivière. Elle espère y retrouver ses soeurs mais en vain. C'est sur Thomas et Manon qu'elle va tomber! Thomas est un élève qu'elle ne connaît pas vraiment. Quant à Manon, ce n'est guère le grand amour, élève de sa classe, elles ne s'apprécient pas plus que cela! Elles sont très différentes l'une de l'autre. C'est peut-être cela qui explique leur mésentente! Luz a un côté garçon manqué. Tandis que Manon est beaucoup plus féminine et elle use de ses atouts pour attirer le regard des garçons.
    Ensemble, ils partent vers un petit coin retiré afin de profiter du soleil et de la nature magnifique qui les entoure.

    Magnifique jusque-là non? L'histoire n'est pourtant pas si simple et vous découvrirez cela si vous lisez ce livre.

    Ce que j'aime avant tout dans ce livre, c'est la faculté de l'auteur de nous faire voyager! Le décor qui nous est présenté est juste magique. J'avais l'impression de voyager, d'être avec eux. Je profitais de la nature qui nous était décrite, des paysages magnifiques! Là non plus, je ne vous en dis pas plus mais sachez que cette nature a bien d'autres aspects que ceux d'être magique et incroyable! L'auteur est parti sur un terrain surprenant, celui d'utiliser la nature pour son intrigue. Pari osé mais réussi.

    Autre gros point positif... Il s'agit, ici, d'un roman pour adolescent et ce qui est incroyable, c'est que l'auteur arrive parfaitement à se mettre dans la peau d'un ceux-ci. Il met en évidence de nombreux problèmes causés par cet âge ingrat. On parlera notamment d'acceptation de soi, du manque de confiance en soi, de l'influence des groupes, des assuétudes ou encore des relations homme/femme. Il nous parle de tous ces sujets sans pour autant être moralisateur. Il ne tombe pas dans ce piège!

    Son écriture est juste incroyable! J'avais l'impression de vivre 24h au côté de Luz, de vivre son aventure. Certes, le livre manque un poil de rebondissement mais cela ne change rien au fait qu'il est très agréable à lire mais surtout addictif! On le commence, on ne le referme pas avant la fin! L'angoisse est présente. Je me suis souvent demandée comment elle allait sortir de cela! La chaleur étouffante qui nous est décrite, on la ressent!
    Concernant le style et le vocabulaire, il est recherché. On ne tombe pas dans la dérive d'un vocabulaire trop facile car destiné aux adolescents. Non, on voit l'investissement de l'auteur dans cette écriture. Nos jeunes sont pris en considération. On les reconnaît comme des bons lecteurs et ce n'est pas toujours le cas!

    Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce roman! Un roman noir qui nous plonge au coeur d'une nature incroyable avec des personnages attachants! Une belle lecture que je vous conseille de découvrir très rapidement!


    Ma note

    17/20 


    Challenge

    Petit bac 2016, catégorie "Prénom"


    lundi 11 juillet 2016

    L'insigne du boiteux (Thierry Berlanda)


    Editions La Bourdonnaye
    15.99 euros
    265 pages



    4ème de couverture

    Un assassin, qui se fait appeler le Prince, exécute des mères de famille sous les yeux horrifiés de leurs jeunes fils âgés de 7 ans. Opérant à l'arme blanche avec une rare sauvagerie, le meurtrier taille ses victimes en lanières. Telle est la punition qu'il inflige. Mais qui punit-il? Et de quoi?
    Pour répondre à ces deux questions fondamentales, le commandant Falier s'adjoint les services du professeur Bareuil, spécialiste des crimes rituels, "retraité" de la Sorbonne, et de Jeanne Lumet, qui fut sa plus brillante élève. Or la jeune femme est mère d'un petit garçon de 7 ans. Détail qui n'échappera sans doute pas au Prince...

    Dès les premières pages, l'auteur nous plonge dans une descente vertigineuse au fin fond de la folie meurtrière. Certaines figures cauchemardesques prennent vie dans notre réel. Le Prince est de celles-là. Gageons que cette créature qui se nourrit de nos peurs hantera longtemps nos mémoires.


    Mon avis

    La deuxième partie de cette histoire vient de paraître et avant de vous la présenter, il me paraissait normal de remettre la première partie en avant sur la toile...

    J'ai pour habitude de vous parler un peu de l'histoire pour commencer! Dans ce cas-ci, je ne le ferai que très peu car pas envie de vous dévoiler un centime de l'intrigue, ni même de ce que vous pourrez trouver dans celle-ci.
    J'ai passé un très bon moment avec ce livre qui m'a tenu en haleine jusqu'à la fin! J'aimerais que ce soit votre cas également et quoi de mieux, pour y arriver, que de ne rien dire sur le contenu du livre?

    Mais alors que dire sur celui-ci? C'est un roman sombre, très sombre que nous propose l'auteur. Un roman fou, qui m'a rendu folle. Il m'a fait tourner en bourrique tant le coupable était difficile à démasquer! D'ailleurs, je n'y suis pas parvenue et m'étais même complètement trompée! Sans compter que je n'ai jamais eu le temps de souffler, ni même de fermer le livre!  Les scènes qui nous sont décrites et le réalisme avec lequel s'est fait, nous glacent le sang! J'avais l'impression de voir ce qui se passait, d'être témoin de ces crimes atroces, de les voir de mes propres yeux! J'en ai encore froid dans le dos!

    Quant aux personnages, ils sont authentiques, forts, bourrus mais sensibles... Ils ont chacun un intérêt et cet intérêt fait que l'on s'attache à chacun d'entre eux! Bien qu'à un moment donné, on s'interroge. On a envie de se fâcher, de les booster d'un coup de pied dans le derrière ou encore de les soupçonner car oui, l'histoire n'est pas simple et très vite, pour moi, tout le monde est devenu suspect.

    Il est difficile de rester insensible face à cette histoire étant donné que malheureusement, on peut y croiser des enfants! Pour la mère que je suis, ce ne fut guère évident mais l'auteur maîtrise sa plume d'une main de maître et nous donne l'envie de continuer à lire ce récit malgré cela.

    Sans parler de la franchise de celui-ci concernant le côté sombre de la police qu'il n'hésite pas à mettre en évidence. Intéressant donc de mettre en avant le fait que toutes les enquêtes ne sont pas aussi roses qu'on peut le croire et que de temps en temps, un flic peut faire une erreur et mettre donc en péril son enquête.

    Vous l'aurez compris, je n'ai pas fermé ce livre, une fois commencé! Le rythme est tellement rapide que l'on arrive très vite à la fin sans s'en rendre compte! Un véritable coup de coeur pour moi. Un coup de coeur pour cette plume incroyable, hors du commun tant les détails proposés sont sordides mais maîtrisés! Une plume qui nous happe, qui nous envahit. Le genre de plume que j'aime.

    Un livre à découvrir absolument! En tout cas pour ma part, j'attaque la suite rapidement et je vous en parlerai encore plus rapidement!


    Ma note













    Challenge

    Petit bac 2016, catégorie "couleur" (Du = noir en chinois)
     

    samedi 9 juillet 2016

    Crazy in love (Lauren Chapman)


    Merci Eric 
    Editions Cherche midi
    460 pages
    17.80 euros


    4ème de couverture

    Mélodie, 22 ans, quitte son Paris natal pour partir étudier à New York. Elle rêve d'y décrocher un diplôme à la hauteur de ses ambitions. Son avenir semble tout tracé. Oui, mais... la rencontre avec Ryan, un célèbre acteur américain, va bouleverser ses plans. Dès le premier regard, Mélodie tombe follement amoureuse. Aux prises avec cette passion dévorante, elle néglige son travail, ses amis, et commence à fréquenter le gotha mythique d'un monde de paillettes où se dissimulent perfidies et trahisons. Ryan la désire, la jette. Elle se donne, s'abandonne, se rebelle...
    Jusqu'où leur attrait charnel incontrôlable les entraînera-t-il? Par quelles joies et quelles souffrances devront-ils passer pour ne pas perdre pied? Le terrible secret qu'elle réussira à percer sera-t-il la clé de leur dernière chance?

    Lauren Chapman a puisé au cœur d'univers qu'elle connaît bien pour nous offrir un premier roman sensuel où se côtoient sans répit – et avec une justesse acérée – les failles et les forces de nos sentiments immuables. Un voyage étourdissant entre rêve et cauchemar, vérité et mensonge, perversion et humanité.


    Mon avis

    Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais plus plongée dans une new romance... Au départ, il faut savoir que ce n'est pas mon style de prédilection! alors, qu'en ai-je pensé?

    Dès les premières pages, j'ai été emportée par ce roman! Il avait une certaine fraîcheur et surtout, une histoire de départ prometteuse! L'idée de pouvoir vivre une relation à distance et d'y découvrir ainsi les avantages et difficultés qu'amènent ce genre de relations était plus qu'intéressant! Je me suis prise au jeu, les pages défilaient! A ma grande surprise, des relations sexuelles étaient bien présentes mais sans excès! Au fil des pages, on découvrait la différence entre deux mondes, deux êtres. Un choc d'univers impressionnant mais intriguant également!

    Malheureusement, j'ai vite déchanté! Plus j'avançais, moins l'histoire devenait crédible et très vite, j'ai retrouvé les facilités du genre que je n'apprécie guère! Mélodie, encore gamine, soumise à Ryan, un personnage complètement stéréotypé... On se serait cru dans 50 nuances de Grey en plus light!

    "Moi aussi, je le savais. Je savais que l'amour avec lui serait un cadeau. Je n'avais jamais senti un tel besoin de l'autre. Nos corps sont deux aimants. Le monde n'est que nous. Lui et moi. Ses mains enserrent ma taille pour qu'il s'enfonce davantage en moi. Mon ventre frémit, j'ai lâché prise. Je crie.
    Et je me mords les lèvres pour ne plus parler, pour ne pas lui avouer tout ce que je ressens pour lui. Tout simplement que je suis raide dingue de lui. De tout son être. De ses caprices, de son sourire, de sa manière de me faire l'amour, d'être en colère, d'être tendre, de se blottir contre moi. Ce sont toutes ces images qui envahissent mes pensées tandis que je jouis en retenant des larmes de bonheur. Il attend la fin de mon orgasme pour s'épandre en moi dans un râle."

    Une facilité dans laquelle tombent bien vite les auteurs du genre! Un vrai gâchis dans ce cas-ci car comme dit plus haut, l'histoire était intéressante et aurait pu être surprenante d'autant que la plume de l'auteure est sympathique et prometteuse! Une plume directe et authentique, des chapitres courts, tout était réuni pour plaire aux lecteurs.

    Une plume que je continuerai à suivre même si sur ce coup-ci, le charme n'a guère opéré sur moi! C'est donc une lecture relativement mitigée! Je ne vais pas vous dire que je me suis ennuyée car ce n'est pas le cas! C'est un roman a emporter au bord de la piscine sans rien exiger d'autre que passer le temps car on est loin d'une grande histoire!


    Ma note

    12/20


    Challenge

    Petit bac 2016, catégorie "spectacle". Film de 2005 réalisé par Petter Naess