samedi 21 janvier 2017

Le monde des sorciers de J.K. Rowling: la magie du cinéma 1, héros extraordinaires et lieux fantastiques (Jody Revenson)

Merci aux Editions Gallimard-Jeunesse
Et à Gilles Paris
102 pages
26.90 euros


4ème de couverture

Revivez toute la magie des films Harry Potter et les animaux fantastiques.

Aux côtés de Harry Potter et du magizoologiste Norbert Dragonneau, découvrez dans ce livre captivant les secrets des réalisateurs "Des animaux fantastiques" et revivez les grands moments de la saga "Harry Potter". Cet ouvrage extraordinaire, qui regorge d'images somptueuses et de révélations sur les acteurs et les décors de films, offre également de nombreuses surprises à ouvrir, à manipuler et à déployer, en fac-similé et en trois dimensions!

Enfilez un masque de Mangemort, feuilletez un exemplaire authentique du Chicaneur, faites tourner le Cadran magique du niveau de risque d'exposition aux Non-Maj' du MACUSA, ouvrez la valise enchantée de Norbert Dragonneau... Plongez dans le Monde des Sorciers de J.K. Rowling et laissez-vous porter par la magie du cinéma! 


Mon avis

Bercée durant mon adolescence par cette saga, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre et oublier de vous le présenter aujourd'hui.

Il ne s'agit pas du tout d'un roman mais bien d'un beau livre documentaire. Découpé en deux grandes parties, il retrace à la fois le film "les animaux fantastiques" et dans un deuxième temps, il balaie l'univers de la saga "Harry Potter".

A travers ce premier tome, car oui, il y en aura d'autres, on replonge dans la magie des lieux découverts grâce à cette saga et nous retrouvons les différents personnages de celle-ci ainsi bien évidemment que ceux du film "les animaux fantastiques". Le tout magnifiquement illustré avec de belles photographies. De quoi nous faire rêver.

Sans parler des nombreuses anecdotes de tournage qui nous sont proposées. Que ce soit concernant les lieux, les petits soucis, les personnages où encore comment à partir du scénario, le monde du cinéma a dû s'adapter aux acteurs choisis. On découvre par exemple qu'Harry Potter aurait dû avoir les yeux verts ou encore comment la robe de bal d'Hermione a été confectionnée mais aussi tous les secrets sur le maquillage et le nez de Lord Voldemort.
Acteurs et lieux sont passés au peigne fin et tout nous est dévoilé, ou presque...  

L'auteur et les éditions Gallimard ont fait mouche avec cet ouvrage. Les fans de la saga ne pourront que sauter sur l'occasion de découvrir celui-ci ainsi que tous les bonus à manipuler à l'intérieur. Entre auto-collants, éléments à soulever, à déplier, cartes ou encore masques de mangemorts, le lecteur en a pour son argent et pour le plaisir des yeux.
Le tout avec une très belle iconographie. Je suis conquise et ne peux que vous conseiller de le découvrir rapidement.


Ma note

vendredi 20 janvier 2017

Et mes yeux se sont fermés (Patrick Bard)

Editions Syros
196 pages
14.95 euros


4ème de couverture

A priori, Maëlle n'est pas différente des autres filles de seize ans. Cette année-là, elle passe de plus en plus de temps sur Facebook, abandonne le sport, modifie sa façon de s'habiller, quitte son petit ami...
Sans hésitation ni compromis, elle prend un virage à 180 degrés. C'est pour, croit-elle, sauver le monde, qu'elle rejoint l'organisation Daech. Un an plus tard, Maëlle revient pourtant de Syrie.


Mon avis

Les livres qui parlent de radicalisation commencent à pleuvoir tant le sujet est bien présent dans notre société. Le risque avec ce genre de livre? Tomber dans la dérive d'une haine qui ne sert à rien. Qu'en est-il de celui-ci?

L'auteur nous plonge dans la vie de Maëlle, une jeune adolescente de 16 ans qui vit avec sa soeur et sa maman. Plus elle avance dans la vie, plus elle se rend compte que le monde est injuste. Petit à petit, c'est une soif de justice qui naît en elle. Brillante à l'école, raisonnée, bien entourée, elle a tout pour réussir.
En surfant sur internet et certains réseaux sociaux, elle va faire la rencontre de gens peu fréquentables... D'un jour à l'autre, son entourage va la voir changer radicalement que ce soit de tenue vestimentaire, de comportement, de fréquentation ou même d'habitude alimentaire. C'est le début de l'embrigadement. La Maëlle que tout le monde connaissait n'est plus! Du jour au lendemain, elle prendra une décision radicale, se marier et partir rejoindre son mari en Syrie...

J'attendais beaucoup de ce roman notamment sur les techniques d'embrigadement, de radicalisation ainsi que sur la vie réelle en Syrie. Malheureusement, ce n'était pas le but recherché de l'auteur et je l'ai compris bien trop tard! N'imaginez pas que ma lecture en ait été gâchée pour autant... Mais je suis restée un peu sur ma faim.
En effet, l'auteur a pris le parti de voir cette situation du point de vue de l'entourage de la jeune embrigadée. Tour à tour, il alternera le point de vue de différents protagonistes proches d'elle comme par exemple sa jeune soeur, sa maman, son ancien petit ami ou encore son professeur de français. Tout cela, dans le but de retracer au mieux son parcours, son histoire durant cette radicalisation.
Très peu d'informations donc sur ce qu'elle avait réellement en tête et sur sa vie en Syrie notamment ses conditions de vie ou son rôle sur place...

Malgré ce petit bémol et une fin quelque peu rocambolesque, ce livre est à mettre entre de nombreuses mains. Il permettra d'ouvrir les yeux à certains jeunes sur les dangers des réseaux sociaux et des nombreux hoax qui y circulent.

Une lecture percutante sur le thème de la radicalisation que je ne peux que vous conseiller de découvrir.


Ma note

17/20


lundi 16 janvier 2017

Les filles de Brick Lane (Siobhan Curham)

Flammarion jeunesse
378 pages
14 euros
Sortie le 4 janvier 2017


4ème de couverture

Tu as l'impression d'avoir été prise au piège dans un monde de crétins et de menteurs?
Tu en as assez qu'on te dicte ton look, qu'on te dise quoi faire et quels endroits fréquenter?
Quand tu lis la citation ci-dessous, ça veut dire quelque chose pour toi?
"Sois toi-même: le reste est déjà pris". (O. Wilde)
Tu rêves de liberté et d'aventure?
Toi aussi tu veux changer ta vie?
Rejoins le club!
Les filles de Brick Lane.


Mon avis

Ce livre est sorti le 4 janvier mais j'ai pris la décision de ne pas en parler tout de suite car beaucoup de chroniques paraissaient déjà... Mieux vaut donc attendre un peu afin de le relancer convenablement. Alors que dire à présent? OUI, il en vaut la peine, NON, il ne faut pas hésiter et NON, il ne faut pas le manquer! 

A travers ce livre, elle nous plonge dans la vie de 4 adolescentes: Ambre, Maali, Sky et Rose!  Le moins que l'on puisse dire c'est quelles sont bien différentes l'une de l'autre. C'est peut-être justement cela qui fait leur richesse. 

L'histoire débutera avec Ambre. Sa vie n'est pas spécialement facile. Elle doit subir les sarcasmes de ses camarades de classe mais aussi le manque d’intérêt de l'un de ses pères qui se consacre essentiellement à son travail. Pour oublier, elle se plonge dans les livres de son auteur préféré "Oscar Wilde". C'est grâce à lui qu'elle aura cette idée de génie: créer un groupe secret "les filles de Brick Lane". C'est là qu'elle fera la rencontre des trois autres adolescentes. Si au départ, elles n'ont aucun point commun, si elles viennent de milieux complètements différents, si tous les opposent, si leurs relations sont fragiles... au fil des pages, le lecteur pourra se rendre compte de la consolidation de celles-ci au point qu'elles soient là les unes pour les autres, solides comme des rocs.  
C'est le début d'une belle amitié. Ensemble, elles vont contrecarrer la vie, s'entraider et se soutenir peu importe la situation. Elles vont se pousser l'une l'autre à réaliser leurs rêves sans jamais se juger.

L'auteur a pris le parti d'alterner les points de vue des différentes protagonistes. Une prise de risque intéressante bien que à cause de cela, certains chapitres sont plus fades que d'autres. En effet, même si tous les personnages sont très attachants, certains sont malheureusement moins intéressants. Ambre est un personnage fard, quant à Rose et Sky, elles prennent de l'ampleur grâce à leur caractère bien trempé! Malheureusement, Maali ne ressort pas du lot. Tendre et timide, elle n'arrive pas à s'imposer dans ses prises de parole. Il en faut pour tous les goûts me direz-vous...

Pourtant, cela ne gâche en rien le plaisir de cette lecture tant ce livre est bien écrit car même si destiné à des adolescents, et même s'il utilise parfois une partie de leur langage, il en reste d'une qualité d'écriture intéressante.

Avec ce livre, l'auteur frappe fort! Elle nous plonge dans un univers de fraîcheur tout en abordant des thèmes importants et sensibles! Parmi ceux-ci: le harcèlement, la mort, la famille recomposée, les dangers des réseaux sociaux, l'homosexualité.
Elle finit avec un message d'espoir; peu importe la situation dans laquelle on se trouve, rien n'est perdu! Tout peut s'arranger. Il faut pouvoir se battre pour ses rêves.

Un premier tome qui donne le sourire mais surtout l'envie de lire la suite. Un premier tome qui présentent des problèmes vécus à l'adolescence ainsi que 4 jeunes auxquels de nombreux lecteurs vont pouvoir s'identifier tant ces protagonistes ressemblent tellement à nos adolescents d'aujourd'hui.

Un premier tome que j'ai vraiment apprécié et que je ne peux que vivement vous conseiller. 

Je ne pouvais pas finir sans cette citation:

"Oui, je suis un rêveur. Car un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune, et qui, comme punition aperçoit l'aurore avant les autres". (O.Wilde)




Ma note

16/20

dimanche 15 janvier 2017

Le terrorisme expliqué à nos enfants (Tahar Ben Jelloun)

Merci à Audiolib
Date du parution: 18 janvier 2017
Durée: 3h07
13 euros


Présentation de l'éditeur

Les jeunes sont une proie privilégiée pour la peur qui s'est installée au coeur de l'Europe, et en France en particulier, depuis les derniers attentats djihadistes. Comment les aider à s'en libérer? En mettant des mots sur la chose. En retraçant l'histoire du mot terrorisme et des réalités qu'il désigne, depuis certains des épisodes les plus sanglants de l'histoire jusqu'au déchaînement actuel du fondamentalisme islamiste, auquel l'essentiel du dialogue est consacré.

A nouveau, c'est avec sa fille que Tahar Ben Jelloun s'explique ici. Parce qu'il est plus que jamais essentiel de prendre le temps d'expliquer l'actualité aux plus jeunes, ce court texte est incontournable, nécessaire.


Mon avis

Depuis les événements tragiques qui se succèdent depuis quelques années maintenant, le sujet du terrorisme est sur toutes les langues. Je n'aime pas particulièrement évoquer ce sujet sur le blog. La polémique, ce n'est pas pour moi! Pourtant, j'ai décidé de vous parler de ce livre aujourd'hui tant il m'a touché et tant je l'ai trouvé intéressant.

Trop souvent, nous avons tendance à cacher la vérité à nos enfants. La raison que nous évoquons: les protéger! Vaste foutaise car ils finissent par apprendre la vérité par personne interposée, ce qui parfois est encore pire! Autant mettre les bons mots sur ces événements et répondre à leurs questions même les plus simples. 

A travers ce livre, c'est la mission que s'est donné l'auteur! Répondre aux questions concernant le terrorisme dans un langage simple afin qu'un jeune puisse le comprendre.
Dans ses réponses, on ne trouve aucune haine, aucune colère. Il reste d'une justesse et d'une impartialité incroyable! 
Il nous rappellera des notions et des valeurs fondamentales de notre société! Il mettra le doigts  sur nos peurs, nos hantises. Il mettra des mots sur nos doutes.

La version que propose ici Audiolib est incroyable! Le dialogue entre un père et sa fille est parfaitement mis en avant. 3 heures d'écoute qui ne nous paraissent pas longues du tout. Une fois commencé, on a envie de connaître la suite des questions, la suite des réponses. L'intonation est parfaite. On ressent la justesse du père et la peur de l'enfant. Toutes les émotions paraissent parfaitement. Une très belle réussite donc! 

Un livre ou un audio-livre à mettre entre toutes les mains. Nous sommes parfois bien démunis face aux questions de nos enfants! Cet outil est un bon moyen de répondre à cela.


Mon avis

18/20

samedi 7 janvier 2017

Need (Joelle Charbonneau)

 
Editions Milan
320 pages
14.90 euros


4ème de couverture

Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur Need, un nouveau réseau social qui leur promet de répondre à leurs besoins sous couvert d'un total anonymat, quels que soient ces besoins... Et quelles qu'en soient les conséquences. Car, c'est bien connu, on n'a rien sans rien. Et si au départ la contrepartie semble dérisoire, il y a bientôt des morts dans la petite communauté...


Mon avis
Need, c'est le nom d'un nouveau réseau social, créé pour les lycéens de Nottawa. Grâce à celui-ci, ces derniers ont la possibilité de demander ce qu'ils souhaitent tout en gardant leur anonymat! En échange, ils doivent réaliser des petites missions. Mais jusqu'où seront-ils prêt à aller pour avoir ce dont ils ont réellement envie?

Le moins que l'on puisse dire c'est que ce livre est addictif et se lit très rapidement. Une fois commencé, il est très difficile de s'arrêter tant le suspense est présent et que l'on a envie d'en connaître le dénouement.
L'auteur maîtrise parfaitement son écriture et mène son intrigue d'une main de maître.

Le nombre de personnages employés dans ce livre est un peu déroutant au départ tant ils sont nombreux! Mais au fil des pages, on s'y habitue et on prend même plaisir à les retrouver. A chaque chapitre, un nouveau protagoniste. Impossible donc de s'ennuyer tant on doit rester attentif mais surtout lorsqu'on attend avec impatience le retour de Kaylee. 
Cette dernière est bien le héros de notre histoire. Plutôt timide, courageuse et solitaire, elle vit dans une petite maison avec sa maman et son frère, atteint d'une grave maladie. La seule manière de le sauver est en lui greffant un rein! Il est inutile de vous dire qu'une soeur est prête à tout pour sauver son frère... C'est donc un rein qu'elle demandera à Need. Pourtant, rapidement, elle va se rendre compte que ce réseau qui avait tout pour plaire va rapidement tourner au vinaigre... Cela n'annonce rien de bon. A-t-elle encore la possibilité de faire machine arrière?
Au fil des pages, nous découvrirons l'impensable... Nous verrons évoluer les différents protagonistes, nous découvrirons leurs souhaits, leurs besoins, leurs désirs et parfois, nous les verrons perdre pieds...

A travers ce livre, l'auteur met le doigt sur un phénomène bien présent dans notre société: les réseaux sociaux. Elle nous fait réfléchir sur la notion de "Besoin" et de "Désir" mais également sur les dérives et dangers des réseaux sociaux.

Un bel ouvrage pour se confronter à soi-même mais surtout un bon thriller à mettre dans la main de tous les adolescents afin de les faire réfléchir quelques heures.
Finalement, cette histoire est-elle si loin de la réalité? De quoi est-on capable quand on est caché derrière un écran?


Ma note




jeudi 5 janvier 2017

Une fille au manteau bleu (Monica Hesse)


Gallimard jeunesse
352 pages
16 euros


4ème de couverture

"La jeune fille qui a disparu est juive. Il faut que tu la retrouves avant les nazis."

Amsterdam, 1943.

Hanneke sillonne à vélo les rues de la ville afin de se procurer au marché noir des marchandises qu'on lui commande. Ses parents ignorent tout de ses activités clandestines. Un jour, l'une de ses clientes lui fait une requête particulière. Il s'agit de retrouver une jeune fille qu'elle cachait chez elle et qui a disparu. Elle s'appelle Mirjam Roodvelt. Elle est juive...


Mon avis

La deuxième guerre mondiale est un sujet qui m'intéresse particulièrement. De plus, quand un livre évoque la résistance à cette période, je ne peux que sauter dessus tant il y a peu de romans qui évoquent ce thème.  Un thème poignant, sensible et illustrant une grande dose de courage. Un sujet qui me touche particulièrement étant donné qu'il s'agit de l'époque de mes grands-parents. Tant de gens n'ont pas hésité à mettre en péril leur vie pour faire bouger les choses.

Dans ce livre, tout était réuni pour me faire passer un agréable moment de lecture. Alors qu'en ai-je pensé finalement?

Et bien, je peux vous l'annoncer, il s'agit de mon premier coup de coeur de l'année. Par quoi commencer pour vous le décrire sans trop vous en dévoiler?

L'auteur nous plonge dans la vie d'Hanneke, une jeune femme qui a perdu le garçon qu'elle aimait durant la guerre. Pour s'en sortir et "oublier", elle va tenter de s'occuper... Elle va faire un pied de nez à la guerre, aux soldats... grâce au marché noir. Une de ses clientes va lui confier une mission: celle de retrouver une jeune femme juive qui a mystérieusement disparu de chez elle. Si au départ, Hanneke hésite, c'est à corps perdu qu'elle va se lancer dans cette enquête...

Dans ce livre, cette dernière est un personnage fort. Elle a une force de caractère incroyable. Au départ, braquée sur ses idées, elle évoluera petit à petit vers de nouvelles convictions quitte à mettre sa vie en danger! Son insouciance disparaîtra peu à peu pour laisser place à la volonté de résister, de ne pas se laisser faire.

Le moins que l'on puisse dire c'est que ce récit est terriblement réaliste. Une fois les premières pages tournées, on a l'impression d'être à ses côtés. De vivre ses horreurs, de ressentir la peur, l'angoisse. La tension est constante, permanente. A chaque coin de rue, un nazi prêt à tout... Sans parler des actes de résistance qui, si découverts, amèneraient les pires tortures avant la mort.

Ce que j'ai aimé dans ce livre c'est qu'au-delà de la dissimulation de personnes juives que nous connaissons tous, il y a bien d'autres actes de résistances dont personnes ne parlent comme la prise de photos clandestines comme preuves des rafles et souvenirs, ou encore le sauvetage et l'adoption de nouveaux-nés. Des petits actes anodins qui peuvent pourtant tout changer.

Quand à l'écriture, elle est très agréable et fluide. Une écriture tout en retenue malgré le sujet abordé! On ne parle pas ici de trash mais d'émotions sans pour autant tomber dans l'excès de larmes!

Vous l'aurez compris, je vous conseille vivement de découvrir cette belle histoire de solidarité sur fond de guerre vue par les civils.


Ma note


lundi 2 janvier 2017

Le syndrome du papillon (Maxence Fermine)

Édition Michel Lafon
252 pages
16.95 euros


4ème de couverture

Hugo Mars, 17 ans, n'est pas un adolescent comme les autres. Atteint d'un mal étrange, le syndrome du papillon - il est incapable de faire des choix -, il est interné en hôpital psychiatrique après avoir voulu sauter d'une fenêtre du lycée. Mais la vie est parfois surprenante. Car c'est justement dans cet établissement pourtant réputé difficile qu'il fait la plus belle rencontre de son existence. Celle de Morgane Saint-James, une jeune fille aux cheveux roux et aux yeux verts perçants, gothique et lunaire, qui ne s'intéresse qu'aux génies.
Hugo tombe aussitôt sous son charme et, grâce à sa compagnie, reprend peu à peu goût à la vie.
Mais un jour la jeune fille quitte l'hôpital sans laisser d'adresse, et Hugo décide de la retrouver coûte que coûte. S'ensuit alors une folle odyssée dans Paris, à la recherche de cette fleur sauvage qui a su apprivoiser son coeur.


Mon avis

Que dire de ce roman? Ce fut une réelle déception! Je ne vais pas mâcher mes mots tant je suis furax de ce qu'a fait l'auteur avec celui-ci.

Avant de commencer, il faut savoir que j'aime beaucoup la plume de l'auteur. Une plume poétique qui vous envoûte dès les premières lignes! Il va s'en dire que quand j'ai aperçu ce roman, je n'ai pu que sauter dessus. Le fait qu'il s'adresse plutôt aux adolescents ne me dérangeait absolument pas. En effet, je lis énormément de livres jeunesses. Par contre, ce qu'il en a fait, me dérange au plus au point.

Il faut arrêter de prendre nos adolescents pour des idiots!!! En effet, et à mon grand regret, l'auteur est tombé dans la facilité et le cliché de l'écriture du roman jeunesse. Il a pris le parti de mettre un adolescent, Hugo, comme narrateur et de partir dans un langage plus oral qu'écrit! De ce fait, on tombe dans un langage familier, parfois vulgaire et qui n'apporte pas grand chose au récit. Non, tous les adolescents ne parlent pas comme cela, et non, tous les adolescents ne recherchent pas ce style d'écriture. Sans compter que pour le lecteur, c'est déroutant et rend le récit difficile à lire. Il faut s'accrocher!

Revenons à notre narrateur justement... Hugo est un adolescent de 17 ans atteint du syndrome du papillon. Ce syndrome est perturbant au quotidien tant il l'empêche d'effectuer des choix. C'est lui qui va nous raconter son histoire, son quotidien, ses ressentis, ses émotions. Après une "pseudo" tentative de suicide, il sera enfermé dans un hôpital psychiatrique où toutes ses journées seront rythmées de la même manière ou presque. Jusqu'au jour où il fera la rencontre de Morgane, un personnage atypique... Le début d'une belle relation?

Le moins que l'on puisse dire c'est que les sujets abordés sont intéressants. Mais l'auteur ne fait que les survoler. Il n'exploite aucun de ceux-ci en profondeur mais nous lance régulièrement quelques apartés de Hugo. Cela en devient lassant, ce n'est pas ce que le lecteur recherche à la base. Hugo nous dévoile des anecdotes sur sa vie que nous n'avions pas spécialement envie de connaître. Par contre, l'internement nous intéresse et ce récit nous laisse sur notre fin tant il le fait passer en arrière plan. 

Mais tentons de trouver un ou deux points positifs tout de même à ce récit... Le premier concerne les nombreuses références culturelles que nous propose celui-ci. Que ce soit Tim Burton, Vincent Van Gogh, Muse ou encore Boris Vian, ce livre en est rempli.
Quant au deuxième, on ne peut nier les quelques belles réflexions sur des sujets importants comme la vie, la mort ou encore l'amour mais là également, elles sont gâchées par l'écriture.
On terminera néanmoins sur une jolie morale avec une note subtile d'espoir.

Que retenir de tout cela? Pas grand chose finalement! Des personnages attachants mais très caricaturés, des chapitres courts, oui, mais un langage pitoyable, une fin rapide et un peu trop facile. Bref, vous l'aurez compris, il s'agit ici d'une grosse déception!!!!


Ma note

6/20